Larguer ⁄ Larguer par téléphone

Larguer par téléphone

Il faut bien l’avouer en larguant par téléphone vous risquez de vous faire hurler dans les oreilles au mieux ou sinon raccrocher au nez !

Pourtant, même si le mode de rupture par téléphone est lâche, il n’en reste pas moins que vos sens sont perturbés à l’idée de composer le numéro et que vous devez être prêt à affronter la crise. Respirez donc un grand bol d’air et lancez-vous dans une explication la plus plausible possible, même si un son hystérique vous déchire le tympan. Le risque au téléphone est d’entendre l’autre s’écrouler en pleurs.

Il vous faut alors vous armer de détermination pour ne pas flancher et bafouiller des excuses peu convaincantes. Vous avez tout de même aimé cette personne un laps de temps, il en reste des vestiges ! La conversation dépendra donc aussi de la durée, et de la valeur de votre relation passée. S’il n’y a pas vraiment de raison à cette rupture, vous devez également l’exprimer, lassitude, nouvelle rencontre, changement d’idéaux, vous devez décrire l’état d’esprit qui vous a conduit à rompre, en prenant des gants et en écoutant les questions de l’autre qui visiblement tombe de haut, sans tomber dans l’introspection totale, vous avez le droit de garder un jardin secret!

Ce n’est pas parce que vous le décidez que vous avez un rôle plus facile à jouer. Si la relation est chaotique depuis longtemps, et ne trouve aucune issue de réconciliation, larguer est finalement un acte d’honnêteté envers soi-même et celui que l’on quitte ! Pensez-y pour déculpabiliser et dédramatiser la situation. La conversation téléphonique peut durer des heures, en ce sens, elle ne vous épargne guère plus qu’une rupture en tête à tête.

Sauf si vous décidez de couper court et de raccrocher si vous n’arrivez pas à calmer ou à faire comprendre votre point de vue à l’autre !

Larguer

Copyright Larguer / Reproduction interdite sous peine de poursuites judiciaires.

En partenariat avec : Fantasmes / Rencontres / Reconquérir